cover
11 Feb

A 59 ans, elle apparaît non retouchée dans une pub pour de la lingerie

Encore un exemple qui prouve qu'il n'y a pas d'âge pour devenir mannequin et que n'importe qui peut se lancer! 

Il y a peu, on vous expliquait dans un article qu'il ne fallait pas forcément être jeune et mince pour poser en lingerie. Nicola Griffin en est l'exemple parfait.

A 59 ans, elle a récemment posé pour la collection lingerie grande taille de Saint-Valentin de JD Williams. Et, en plus, le shooting n'a pas été retouché ! Un signe que l'industrie de la mode est en train de changer. La marque explique avoir fait ce choix afin de "représenter les femmes de tout âge" telles qu'elles sont.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nicola Griffin (@nicolajgriffin) le

"J'ai toujours aimé les shootings en lingerie. Et je me sens plus en confiance aujourd'hui que quand j'étais jeune. Quand j'étais plus jeune, je doutais toujours de mon corps et de mon apparence. Ce n'est plus le cas aujourd'hui", a déclaré la principale intéressée, ravie de faire bouger les lignes. "Je me suis acceptée telle que je suis et j'ai appris à aimer mes imperfections", continue-t-elle encore au Daily Mail

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nicola Griffin (@nicolajgriffin) le

Qui est Nicola Griffin?

Nicola Griffin est originaire de Nottingham. En réalité, elle est devenue mannequin sur le tard. Elle a en effet été repérée par une agence alors qu'elle était âgée de 53 ans. Sa première campagne a été pour une marque de shampooing. "Cela a profondément changé ma vie". "Au début, j'étais quand même surprise de pouvoir devenir mannequin à mon âge", a avoué la cinquantenaire.

Si elle enchaîne les campagnes de pub, c'est parce qu'elle a été rendue célèbre en devenant la mannequin la plus âgée à faire la couverture du prestigieux Sports Illustrated. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nicola Griffin (@nicolajgriffin) le

"J'espère que ça encouragera d'autres femmes de mon âge à célébrer ce chapitre de leur vie", explique-t-elle. "J'espère aussi que cela donnera des idées à d'autres. Il faut plus de diversité dans la mode!"

 

Retour

Inscrivez-vous maintenant, c'est gratuit