cover
22 Feb

5 leçons à tirer de la vie de Karl Lagerfeld

Le plus français des couturiers allemands s'est éteint le 19 février à l'âge de 85 ans à Neuilly-sur-Seine

Oser

Une coiffure d’inspiration Renaissance, un col haut à la manière des travailleurs allemands, des lunettes et vêtements noirs ; vous aurez tous reconnu la silhouette mythique de Karl Lagerfeld. Ce génie a non seulement créé des pièces d’exception pour Chanel, mais il a également réussi à faire de lui-même un véritable personnage reconnaissable entre mille. Sans compter qu'il a réussi à donner un nouveau souffle à la marque de Coco Chanel en créant des pièces qui s’inspiraient des premières collections mais en les modernisant.

--> Ne vous bridez jamais dans votre style de peur de la réaction des autres. Si vous voulez adopter une couleur de cheveux originale ou porter une pièce peu courante, foncez ! Karl Lagerfeld l’a fait et cela lui a plutôt bien réussi. Si un projet vous tient à coeur, n’y renoncez pas en vous disant que vous n’y arriverez pas. Au pire, vous échouerez mais vous aurez eu le mérite d’essayer. Osez vivre vos rêves et mettre toutes les chances de votre côté.

 

Faire ce qui nous plait

Karl Lagerfeld était parfois moqué pour l’amour qu’il vouait à sa chatte Choupette. Il faut dire que le designer était littéralement fou de son chat. Il a été jusqu’à écrire un livre sur elle et même… la mettre sur son testament. Dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel il y a quelques années, il expliquait déjà que Choupette avait sa propre fortune. Une somme d’argent “à laquelle il n’avait jamais touchée”. Et le moins qu’on puisse écrire est que cette somme permettra au félin de vivre dignement étant donné qu’elle se monte quand même à 3 millions d’euros, soit l’ensemble des recettes publicitaires engrangées par la boule de poils.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Choupette Lagerfeld (@choupettesdiary) le

--> Il arrive régulièrement qu’on soit moqué, pour un lapsus, pour un post facebook maladroit, pour une position peu flatteuse sur une photo, pour un vêtement pas très fashion, etc. Le tout est de parvenir, comme Karl Lagerfeld, à ne pas s’occuper des critiques et à vivre pour soi ! Comme il le disait lui-même “tant que je ne fais pas de mal aux autres, je vis comme bon me semble”.

 

Toujours rester maître de la situation

Dans un documentaire de France 2 consacré à Karl Lagerfeld, l’un de ses proches a expliqué que le couturier s’habillait et se coiffait le mieux possible lorsqu’il allait dormir. De cette façon, s’il mourrait dans son sommeil, ceux qui le découvriraient le verraient à son avantage. Si cette anecdote peut paraître un peu glauque, cela montre à quel point Karl Lagerfeld aimait contrôler les choses qui l’entouraient.

 

--> S’il est également positif de laisser une part de suspense dans sa vie, en contrôler certains aspects permet de se sentir en sécurité et à l’aise. Dans votre vie de tous les jours, arrangez-vous pour ne jamais être pris au dépourvu et de toujours avoir un coup d’avance sur les autres.


Etre cash (mais pas trop)

Le couturier était connu pour ses nombreuses punchlines. Il faut dire qu’il avait tendance à dire ce qu’il pensait, sans prendre de gants. Et tant pis si ça ne plaisait pas à tout le monde. Il n’a ainsi pas hésité à critiquer les gens qui portaient du rose ou un jogging ou, pire, à dire que “personne ne voulait voir des femmes rondes sur un podium”. A plusieurs reprises, ses paroles lui ont valu des critiques voire des plaintes officielles. Cependant, il n’a jamais changé son style très cash.

 

--> Certains trouveront dommage que le couturier n'ait pas pu dire les choses avec tact, d'autres, au contraire, apprécieront ses piques et ses déclarations. En tous les cas, Karl Lagerfeld avait du caractère et, ça, c'est quelque chose de très important dans la vie. S'il n'était pas d'accord avec quelqu'un ou quelque chose, il n'hésitait pas à le crier haut et fort. Comme lui, apprenez à ne jamais vous écraser. Si vous n'êtes pas d'accord avec un confrère, n'hésitez jamais à le lui dire. Toutefois, on vous conseille quand même d'être moins "rentre-dedans"  que Karl Lagerfeld si vous souhaitez garder cette personne comme amie. Evitez également les paroles blessantes et les critiques gratuites (ce qu'il n'a pas toujours réussi à faire). 

 

Savoir se faire discret

Si Karl Lagerfeld était un personnage public, il faisait attention à être très discret sur sa vie privée, notamment sur sa relation amoureuse avec Jacques de Bascher.

 

--> Il est très important de garder son petit jardin secret, surtout si vous vous destinez à faire un métier public comme le mannequinat. Certes, il est crucial  d’entretenir son compte pro en partageant sa vie mais veillez toujours à garder un petit quelque chose qui n’est qu’à vous. Cela vous aidera à garder les pieds sur terre.

 

crédit photo : pixabay

Retour

Inscrivez-vous maintenant, c'est gratuit